Item List

Alpbach et son clocher tors.

Dans le petit village autrichien D'Alpbach ,l'église baroque présente un caractère très particulier. Si on lève la tête on s'aperçoit que le clocher a la forme d'une flamme .C'est ce qu'on appelle un clocher tors.Ils sont peu nombreux en Europe et j'ai eu la chance de passer des vacances dans cette commune qui en possède un .
L'église est très belle surtout le plafond et les voûtes peintes.
La beauté n'est pas réservée à l'église en effet tout le village me laisse sous le charme. Ne le qualifie t -on pas de plus beau village d'Autriche?

Durnstein et son abbaye

J'arrive avec Géo dans le petit village de Durnstein. Pour nous rendre à l'abbaye nous empruntons une petite rue pavée,passons sous une arche de pierre .La montée est raide.
Nous arrivons , nous pénétrons dans la cour intérieure baroque avec son imposant portail d'église.
Une exposition permanente intitulée "Découverte du précieux" nous fait réfléchir sur le beau,le bon,le vrai.
La visite de la terrasse offre une vue unique sur le clocher bleu de l'église et sur la Wachau.
La collégiale nous dévoile ses trésors et son magnifique mobilier baroque.
Une visite marquante pleine de spiritualité ,qui fait réfléchir.

Retour dans le passé




Si vous passez par le Périgord vert ne manquez surtout pas la promenade dans le jardin préhistorique situé sur le site de la grotte de Villars. Apres notre excursion souterraine ,géo et moi sommes encore tout émerveillées du spectacle offert par la grotte .Des plafonds de dentelle ,des sculptures naturelles que l'eau et la roche ont composé au fil du temps ,des parois aux couleurs lumineuses et aux peintures préhistoriques ,une atmosphère de plénitude et de rêverie .Les photos ne sont pas permises alors j'essaye de garder en mémoire tous ces tableaux naturels rencontrés dans les différentes salles .
La beauté du lieu me met les larmes aux yeux .
Revenues à l'air libre nous nous dirigeons vers le jardin cité plus haut .
Le parcours est bien pensé et matérialisé par des informations et des panneaux inter actifs .Par moment nous sursautons aux cris d'animaux mystérieux .Géo s'attendrit devant une maman rhinocéros et son bébé. Nous admirons de nombreuses reconstitutions d'animaux .Nous traversons même un mini village indien .de la nature .Géo est ravie ,elle a trouvé le tipi très sympa !
Cette escapade dans le temps nous a appris plein de choses sur l'évolution de l'homme ,des animaux et de la nature .Promenade très agréable et instructive.

Retour dans le passé




Si vous passez par le Périgord vert ne manquez surtout pas la promenade dans le jardin préhistorique situé sur le site de la grotte de Villars. Apres notre excursion souterraine ,géo et moi sommes encore tout émerveillées du spectacle offert par la grotte .Des plafonds de dentelle ,des sculptures naturelles que l'eau et la roche ont composé au fil du temps ,des parois aux couleurs lumineuses et aux peintures préhistoriques ,une atmosphère de plénitude et de rêverie .Les photos ne sont pas permises alors j'essaye de garder en mémoire tous ces tableaux naturels rencontrés dans les différentes salles .
La beauté du lieu me met les larmes aux yeux .
Revenues à l'air libre nous nous dirigeons vers le jardin cité plus haut .
Le parcours est bien pensé et matérialisé par des informations et des panneaux inter actifs .Par moment nous sursautons aux cris d'animaux mystérieux .Géo s'attendrit devant une maman rhinocéros et son bébé. Nous admirons de nombreuses reconstitutions d'animaux .Nous traversons même un mini village indien .de la nature .Géo est ravie ,elle a trouvé le tipi très sympa !
Cette escapade dans le temps nous a appris plein de choses sur l'évolution de l'homme ,des animaux et de la nature .Promenade très agréable et instructive.

l'Alcazar et ses jardins

La porte du Lion nous accueille,Géo et moi franchissons la muraille pour nous retrouver dans la Cour du Lion.
Pour continuer notre visite nous avons le choix entre la salle de justice ,la cour de la Vénerie et le salon de l'amiral. Nous nous dirigeons un intuitivement. Tout est si beau ,nous sommes guidés par notre regard.
Chaque pièce est une découverte : l'alcove royale,la cour des poupées et son alternance d'arches de tailles différentes ,l'accès au salon des ambassadeurs avec ses arcs en fer à cheval,le salon des ambassadeurs et sa coupole dorée,le salon des tapis et la liste pourrait continuer encore.
La cour des demoiselles est un émerveillement avec son bassin et ses ogives finement ciselées,je suis dans un conte de fées.
Nous atteignons les jardins,là encore la magie opère :l'étang de Mercure avec en fond la galerie du grotesque est un véritable tableau.
Les jardins nous enchantent Géo et moi.Nous y croisons même des paons.Fontaines,bassins et vegetationsont en harmonie.Nous aimerions rester longtemps dans cet endroit de rêve,un paradis.

"L'observateur"

On lui donne le surnom de "L'observateur" ou de "l'homme au travail"
cette statue de bronze ,oeuvre de Viktor Hulik représente un homme sortant d'une bouche d'égoût et semblant observer les passants L'égouttier porte le nom de "Cumil" ..La statue est très originale mais elle a été plusieurs fois écrasée par des conducteurs pas très attentifs.
Ce n'est pas la seule statue insolite de Bratislava on trouve par exemple la statue d'un homme habillé comme Napoléon appuyé sur le dossier d'un banc ou bien deux jeunes filles se reposant sur une boîte aux lettres .
Surprenantes ,amusantes on les découvre par surprise parfois cachées au coin d'une rue ,les statues font la joie des passants .
Ma préférence allant sans hésitation à Cumil pour l'humour qu'il symbolise .

"La quête"

Lors d'un voyage en train,je suis descendue à la gare de Saint Pierre des Corps près de Tours .
En attendant ma correspondance je décide d'aller faire un petit tour .
En sortant de la gare ,sur le parvis je suis intriguée par des sculptures métalliques assez originales,
Je l'approche et je reconnais la silhouette longiligne de Don Quichotte sur sa "Rossinante"..Un peu plus loin sur une monture plus petite le fidèle écuyer Sancho Pança.
assez amusantes elles sont bien dans l'esprit de Cervantes.
Ces sculptures en métal (cuivre et ferraille torse )ont été réalisées par Jean Vindras en 2005.Contrairement à celui de mon article ,le titre exact de l'oeuvre n'est pas "la quête" mais :
"Don Quichotte au temps des idéologies en miettes avec Sancho Pança son compagnon de route porteur des trophées"
Voilà comment utiliser un moment d'attente de façon culturelle avant de reprendre le train

Abbatiale Saainte Foy de Conques

Nous sommes sur les chemins de Compostelle et plus précisément à Conques en Rouergue dans l'Aveyron.
Cette abbaye possède un trésor qui lui est propre.Il s'agit d'une statue reliquaire de Sainte Foy,celle qui est à l'origine de la prospérité de l'abbaye.
A l'intérieur du monument un nombre important de chapiteaux médiévaux et des vitraux contemporains de Pierre Soulages.
L'accès aux tribunes est exigu mais il permet d'approcher les vitraux et d'avoir une vue plongeante.Les vitraux très épurés laissent passer la lumière naturelle extérieure.
Toutefois ce que j'ai préféré se trouve au portail ouest.C'est le tympan du jugement dernier,une merveille de sculpture romane comprenant plus de 120 personnages.Plusieurs scènes représentant le Paradis ,l'Enfer, le Christ juge et ses anges.Aux dimensions impressionnantes, un vrai chef d'œuvre.

Abbaye de Melk

Depuis son éperon rocheux,l'abbaye de Melk surplombe le Danube. Ce monastère bénédictin de style baroque domine la vallée de la Wachau.On y pénétre par une porte voûtée encadrée de deux gigantesques statues.Dans l'immense cour des prélats au milieu de laquelle se situe une fontaine,nous nous équipons d'audioguide et la visite commence.
Une grande partie du bâtiment a été transformée en école. Seuls quelques moines vivent encore ici.
La bibliothèque et son plafond allégorique,la salle de marbre,la collection de statuettes,tout est remarquable. La chapelle est un vrai bijou.
L'escalier en colimaçon menant aux appartements impériaux est lumineux. Malheureusement pas de photos autorisées à l'intérieur.
De la terrasse je peux admirer la vue sur le Danube .
Je termine ma visite par les jardins avec des tilleuls vieux de 250 ans, une jolie fontaine et un pavillon baroque. Tout ceci est bien rafraîchissant.

Abbaye de Melk

Depuis son éperon rocheux,l'abbaye de Melk surplombe le Danube. Ce monastère bénédictin de style baroque domine la vallée de la Wachau.On y pénétre par une porte voûtée encadrée de deux gigantesques statues.Dans l'immense cour des prélats au milieu de laquelle se situe une fontaine,nous nous équipons d'audioguide et la visite commence.
Une grande partie du bâtiment a été transformée en école. Seuls quelques moines vivent encore ici.
La bibliothèque et son plafond allégorique,la salle de marbre,la collection de statuettes,tout est remarquable. La chapelle est un vrai bijou.
L'escalier en colimaçon menant aux appartements impériaux est lumineux. Malheureusement pas de photos autorisées à l'intérieur.
De la terrasse je peux admirer la vue sur le Danube .
Je termine ma visite par les jardins avec des tilleuls vieux de 250 ans, une jolie fontaine et un pavillon baroque. Tout ceci est bien rafraîchissant.

Abbaye de Villelongue

Fondée au XII ème siècle par des moines cisterciens ,Sainte Marie de Villelongue participe activement à la lutte contre l'hérésie. Elle connait la prospérité et accueille jusqu'à 30 moines .
A partir du XIV ème siècle commence une période de déclin qui se poursuivra pendant les guerres de religion et jusqu'à la révolution.
Les bâtiments sont en ruines et seront classés monuments historiques en 1916.
Je pénètre d'abord dans le réfectoire des moines et dans la salle capitulaire .Une exposition de peintures y est organisée .
Je me dirige ensuite vers le cloître ,de toute beauté :avec ses fines colonnes doublées ,il présente 14 arcades qui sont soutenues par de très jolis chapiteaux sculptés représentant des chouettes ,des griffons,des coqs ,des têtes humaines .La végétation et les glycines rendent cet endroit romantique .
L'église ,bien qu'en ruines a toujours son chevet et sur certains chapiteaux j'aperçois des têtes humaines parmi des feuilles ,A travers les trous des anciens vitraux les arbres agitent leur feuillage rendant l'édifice encore plus vivant .
Je termine ma visite par le pigeonnier et le jardin ,mon coup de coeur restant néanmoins pour le cloitre.

Aigues-Mortes

L'enceinte d'Aigues-Mortes est d'une homogénéité parfaite. C'est un quadrilatère intact, avec des murs surmontés d'un chemin de ronde, des tours aux formes variées.
La ville est étroitement liée à Saint Louis. Il faut avoir en mémoire qu'au début du XIIIe siècle, Louis IX (St Louis) ne possède aucune terre en bordure de la Méditerranée. Il crée donc à Aigues-Mortes le premier port du Royaume de France.
Mais depuis que St Louis s'y embarqua pour la croisade, la ville s'est ensablée et la mer n'est plus qu'un lointain souvenir.